Faire chambre à part, bonne ou mauvaise idée ?

De nombreux couples décident, à un moment ou à un autre dans leur vie, de faire chambre à part. Est-ce que prendre cette décision sonne le début de la fin pour ta relation ? On décrypte tout ça pour toi !

Faire chambre à part : pourquoi quelles raisons ? 

Après plusieurs années de vie commune, beaucoup de couples décident de se mettre à privilégier le confort de leur sommeil. 

Essayer mille et une positions pour mieux dormir, mettre des bouchons d’oreille pour ne plus entendre son cher et tendre ronfler, gérer la différence dans vos horaires de coucher,… tout ça peut bien vite finir en vrai casse-tête et t’empêcher de dormir sereinement, surtout quand on sait qu’un sommeil récupérateur est ultra important pour se sentir bien dans la journée !

Trop d’insomnies dues aux différences dans nos façons de dormir nous mènent vite à l’idée qu’il est mieux pour notre bien-être de dormir séparés. Est-ce que ça veut dire que le couple est en crise ? Pas toujours ! Un bon sommeil favorise une bonne humeur et peut même sauver votre amour…

Parfois, faire chambre à part devient une nécessité… et même une révélation !

Faire chambre à part : qu’en est-il de l’intimité ?

Beaucoup de couples qui dorment séparés le disent : la distance favorise le rapprochement ! Faire chambre à part peut donc au contraire devenir le déclencheur qui va vous permettre de retrouver la spontanéité des premiers temps. On retrouve du désir, on se donne des rendez-vous câlins… On profite finalement de son couple quand on en a envie !

Ceci dit, il est quand même mieux d’avoir des raisons valables pour dormir loin l’un de l’autre. Les ronflements, les horaires de coucher différents et la bougeotte nocturne peuvent être de bonnes causes pour prendre la décision de faire chambre à part. 

A l’inverse, dormir séparément parce qu’on s’est disputé, parce qu’on se fait la tête ou parce qu’on a l’impression que l’autre nous étouffe sont autant de raisons qui témoignent de la mauvaise santé du couple. Si vous êtes tous les deux dans ce cas, une bonne discussion s’impose pour dénouer les tensions…

Faire chambre à part : d’autres options possibles

Si vous hésitez tous les deux à sauter le pas de faire chambre à part, voici plusieurs variantes qui peuvent aussi vous être bénéfiques. 

D’abord, si ton cher et tendre bouge beaucoup pendant la nuit et que ça te réveille, envisage d’investir dans un matelas double dont les deux côtés sont séparés. Ca peut changer la vie !

Si par contre, ses ronflements nuisent à ton sommeil, l’idéal est évidemment de dormir dans une autre pièce. Si tu hésites encore, pourquoi ne pas essayer de dormir séparément une nuit sur deux dans un premier temps ? Bien souvent, il suffit de quelques nuits réparatrices par semaine pour avoir un regain d’énergie ! Sache aussi qu’il existe des solutions pour stopper les ronflements. Parfois, le bien-être nocturne ne tient qu’à une visite chez le médecin 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :